Imprimer cette page

Les 3 étapes du projet

Les 3 étapes du projet

1. Le pré-diagnostic PDIE

Le pré-diagnostic vise à :

  • décrire les modalités d'accessibilité au pôle d'activités via le recueil des données existantes (desserte du pôle, projets liés aux aménagements routiers, aux transports collectifs..),
  • identifier les besoins en mobilité via une enquête auprès des entreprises et la géolocalisation des salariés via l'obtention des fichiers RH anonymes,
  • à partir de ces informations, statuer sur l'opportunité d'un PDIE et proposer quelques pistes d'actions.

2. Le diagnostic PDIE

Le diagnostic doit permettre d'identifier précisément (volet technique, politique et financier, calendrier) les solutions adaptées au territoire, notamment via la réalisation d'une enquête auprès des salariés. Il précise également l'animation à prévoir pour la réussite de ces actions (information, sensibilisation...)
Il s'agit également lors de cette phase de valider l'engagement des entreprises et des salariés dans la démarche.
Cette phase correspond enfin à l'élaboration du plan d'actions du PDIE, suite aux conclusions du pré-diagnostic et du diagnostic.

3. Le déploiement du PDIE

Il s'agit de la mise en œuvre du plan d'actions élaboré lors du diagnostic. Le déploiement du PDIE s'inscrit donc dans le temps. L'animation constitue un volet important pour conserver la mobilisation des entreprises et des salariés.
L'AFUZI reste le porteur du projet pour l'ensemble des trois phases, mais la démarche PDIE étant - par nature - une démarche managériale et participative, les entreprises et leurs salariés sont pleinement intégrés (ouverture au dialogue et concertation) au projet et aux différentes phases d'élaboration.

Lu 18425 fois