AFUZI Mobilité

Depuis 2013, l’AFUZI s’est lancée le défi de réaliser un Plan de Mobilité sur l’ensemble de la Zone Industrielle de Toulon-Est. En effet, chaque jour ce sont près de 10 000 salariés qui se déplacent sur les axes routiers et piétonniers de la ZI. Avec l’implantation récente de nouvelles grandes enseignes telles que Décathlon et Bricoman, il était nécessaire d’accélérer ce projet.

QU’EST-CE QU’UN PLAN DE MOBILITE ?

Un Plan de Mobilité Inter-Entreprise est une action mise en œuvre au sein d’un regroupement d’entreprises, comme sur la ZI Toulon-Est, dans le but d’optimiser les déplacements des salariés.

Il est traduit par une série d’actions concrètes réalisées sur la zone géographique concernée. Vous trouverez ci-dessous l’ensemble du déroulé de ces opérations. En règle générale le Plan de Mobilité est obligatoire pour les entreprises de plus de 250 salariés. Mais l’AFUZI propose de se substituer à ses 600 adhérents en réalisant ce projet pour eux. Malgré cet investissement de la part de notre association, le Plan de Mobilité doit rester une démarche collective.


QUELLES SONT LES VOCATIONS DU PLAN DE MOBILITE ?

Comme son intitulé l’indique, ce projet doit permettre de faciliter la mobilité au sein de la ZI. Le but est notamment de fluidifier la circulation aux heures de pointe à savoir entre 8h et 9h, entre 12h et 14h et entre 17h et 18h30. Au-delà des aménagements matériels, les entreprises peuvent également profiter de ce projet pour réadapter, dans la mesure du possible, les horaires de leurs salariés ou pour intégrer le télétravail à leur management.

La sécurité est aussi l’un des points essentiels du projet. Nous souhaitons vivement que chaque usager puisse profiter d’un cheminement adapté à son mode de transport (voiture, transports en commun, piétons, vélo, covoiturage…). La ZI comporte aujourd’hui de nombreux atouts tel que la proximité de l’autoroute, de l’aéroport et de nombreux axes routiers. Cependant, nous relevons un manque notable en termes d’infrastructures telles que des pistes cyclables matérialisées, un cheminement piéton sécurisé, des arrêts de bus visibles et fonctionnels… Notre Plan de Mobilité a donc pour but de permettre à chaque salarié de la ZI de pouvoir choisir son mode de transport et d’en profiter pleinement en toute sécurité.

En lien directe avec l’idée de pouvoir choisir son mode de transport, le Plan de Mobilité est aussi mis en place dans un soucis d’écologie. En effet grand nombre d’usager prennent aujourd’hui la voiture individuelle pour se rendre au travail, par manque d’offre en termes de transports « doux ». Aujourd’hui ce sont chaque jours entre 18 et 30 000 véhicules qui se déplacent dans la Zone, générant une pollution évidente pour l’ensemble des usagers. Le Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA), signé en 2013 par le Préfet du Var, a pour but de définir les actions permettant de réduire les concentrations en polluants et d’assurer le respect de la santé des populations.

Enfin, le caractère paysager de la ZI est aussi à prendre en compte puisqu’un réaménagement des axes de déplacement sur la zone permettrait de diminuer le nombre de véhicules individuels et de favoriser les cheminements piétons et transports en commun. Nous sommes également persuadés que ces divers aménagements rendront la ZI plus attractive pour la clientèle.

Pour conclure, la vocation générale du Plan de Mobilité est d’améliorer les conditions de vie des entreprises et des salariés sur la ZI.


QUELS SONT LES AVANTAGES DU PLAN DE MOBILITE POUR LES ENTREPRISES ?

Proposer une démarche commune autour de la mobilité revêt un certain nombre d’avantages et d’intérêts pour les entreprises de l’AFUZI.

-Mobiliser les salariés autour d’un projet fédérateur.

-Valoriser l’image des entreprises engagées travers une prise en compte

-Permettre une mutualisation des forces et des moyens pour aboutir à des réalisations concrètes et efficientes

-Créer et utiliser des outils communs.

-Partager des solutions et des mesures communes tout en répondant aux demandes et contraintes propres à chaque entité.

-Permettre la concertation et la recherche de solutions auprès des décideurs institutionnels, des Autorités Organisatrices des Transports (A.O.T) et des exploitants de réseaux de transports publics.

- Réduction des coûts liés aux déplacements professionnels (grâce à la mise en place de notre démarche, des solutions de management de la mobilité dans l’objectif de réaliser des économies)


QUELS SONT LES AVANTAGES POUR LES SALARIÉS

-Meilleure qualité de l’air pour les usagers/salariés.

- Réduction des coûts liés au stationnement et aux déplacements. (Inciter à utiliser un monde alternatif à la voiture c’est réduire l’espace réservé au stationnement et réduire, par conséquent les coûts liés aux déplacements.)

-Amélioration de l’accessibilité du site aux salariés (Réduction du temps de trajet, diminution des bouchons…)

-Amélioration du climat social (Par la réalisation d’un diagnostic et en proposant des solutions plus économiques et fiables, le Plan de Mobilité répond aussi bien aux attentes des salariés qu’à celles de l’employeur.)

-Réduire le stress et la fatigue induits par les trajets


DEROULÉ DES ACTIONS MISES EN PLACE PAR L’AFUZI

Dans le cadre du Plan de Mobilité, de nombreuses actions ont déjà été menées par l’AFUZI. Trois étapes significatives représentent aujourd’hui le projet :

1-       Le pré-diagnostic

Il s’agit de faire l’état des lieux des modalités d’accessibilité au pôle d’activités. (Arrêts de bus, passages piétons, axes routiers, panneaux de signalisation). Pour mener à bien cette action, l’AFUZI a constitué un groupe de travail composé de 18 entreprises adhérentes qui comprennent l’intérêt de cette démarche pour leurs équipes et leurs activités. Vous pouvez télécharger notre pré-diagnostic réalisé en partie en 2015 ici. Voici un résumé de ce qui en ressort :

-Le secteur du service reste prédominant à 42% (suivi par l’industrie 17%, le BTP à 16%)

- Par définition le secteur du service emploi 50% des salariés

- A l’inverse le secteur de l’industrie n’embauche que 2% des salariés de la ZI.

- Les entreprises de moins de 25 salariés représentent 80% des entreprises de la ZI

- Marquage au sol pour les piétons insuffisant

-Signalétique automobilistes satisfaisante et bitume refait à neuf

-Le parc d’activité ne bénéficie pas d’un aménagement paysager particulièrement remarquable

-Le parc d’activités n’est pas accessible en mode doux

-Stationnement compliqué sur la Zone, surtout aux heures de pointes

-Manque d’espaces de repos

Ce pré-diagnostic est également complété par deux enquêtes, salarié et entreprises, diffusées depuis le 12 avril dernier auprès de toutes les entreprises de la ZI. Ces deux enquêtes nous permettrons de récolter un grand nombre d’informations de la part des salariés et des dirigeants des entreprises de la ZI sur leurs habitudes en termes de déplacement. Nous avons également pris le soin de demander l’avis de chacun de nos collaborateurs et adhérents car ce sont eux les premiers concernés !

L’équipe de l’AFUZI se donne jusqu’au mois d’août pour obtenir le maximum de retour sur cette enquête. Vous pouvez retrouver leur témoignages ici.

 

2-       Le diagnostic

Une fois l’ensemble des données rassemblées, nous aurons les informations nécessaires pour définir précisément les solutions à apporter en termes de mobilité.

Les actions vous pouvoir être détaillées et chiffrées en vue de la réalisation du Plan d’Action qui sera réalisé à court, moyen et long terme.

3-       Le déploiement du Plan de Mobilité

Cette étape représente tout simplement la mise en place du Plan d’Action élaboré lors du diagnostic. Il est évident que toutes les actions ne pourront pas être réalisées en même temps. Il s’agira donc pour l’AFUZI de continuer à porter ce projet dans le temps. En effet, au de-là de notre mission de gestionnaires de zone, ce sont les entreprises qui doivent prendre pleinement part à cette démarche participative.

Enfin, l’AFUZI encourage chaque partie prenante (entreprises, salariés, collectivités…) à faire entendre sa voix et nous contacter pour prendre part à ce projet collectif.

Lu 1449 fois